ECOFOURMI

Le choix des activités

L'Accueil de Vacances ou de Loisirs est un lieu éducatif. Les animateurs sont des éducateurs, ayant une mission apparentée aux enseignants, mais dans un cadre de loisirs. L’objectif de la plupart des Accueils de Vacances et de Loisirs est de rendre l’enfant acteur de ses vacances, autonome, responsable…

 

De bien bons principes, mais comment les mettre en application réellement ?

 

Dans les centres que je dirige, nous ne définissons aucune activité, ou très peu (celle du tout début du séjour et quelques projets...). Pour le reste, les animateurs se contentent seulement de proposer, lors de nos réunions d’enfants. Ces réunions ont lieu tous les jours, par groupe d’âge, en présence, si possible, du directeur ou d'un membre de direction. Elles permettent non seulement aux enfants de revenir sur la journée passée, la vie quotidienne, mais également de proposer des idées ou projets d’activité pour le lendemain ou les jours à venir.

Pour permettre aux enfants ou aux adolescents de préparer leur séjour, leur journée, il faut mettre des outils en place, et leur montrer qu’ils ont de réelles responsabilités au sein du centre, que leur parole est prise en compte.

Par exemple, dès le premier jour, une carte peut être disposée dans le centre. Il s’agit d’une carte du site où nombre de petites flèches sont reliées à divers prospectus. Les enfants ont accès à cette carte qui leur permet de connaître tout ce qui se passe autour.

En réunion, et après connaissance du budget, qui leur est explicité, les enfants peuvent proposer nombre de sorties, d’activités… Point de vue responsabilité, il s’agit ensuite, en groupe, de décider si telle ou telle activité est possible suivant le budget, et combien d’enfants cela intéresse… de définir ensuite un ou deux responsables qui se chargeront de téléphoner eux-mêmes (avec l’aide d’un animateur) pour prendre les renseignements, réserver…

 

On peut également mettre en place un coin “information” avec les journaux locaux pour prendre connaissances des manifestations locales.

 

Je considère que Accueil de Vacances ou de Loisirs doit répondre avant tout aux envies des enfants. C'est donc à l’équipe d’animation de s’adapter, et non l'inverse. Il s’agit pour exemple d’un centre de vacances à la neige, à Super Besse en Février 2002. Depuis le début du centre, il n’y a pas de neige (si ce n’est artificielle), et le temps n’est pas au beau fixe… Un soir, en réunion, une seule enfant de 7 ans veut aller skier le lendemain. Les autres préfèrent d’autres activités ou évoluer dans les coins aménagés mis en place. L’équipe s’est alors adaptée pour permettre à une animatrice de partir seule, skier avec cette enfant. Ainsi, tout le monde a pu choisir ce qu’il voulait faire, tout le monde a été satisfait !

 

Ces réunions ne servent pas seulement à choisir les activités. En ACM, ce qui importe le plus, c’est la vie collective et la vie quotidienne. Les enfants, lors de ces réunions, peuvent décider de la mise en place d’aménagements, d’actions sur la vie collective, du choix des horaires, de proposer des soirées festives… ou de se constituer en petit groupe pour élaborer des projets, les menus… Encore faut-il que tout soit mis en place pour que chaque enfant puisse s'exprimer en son nom et donner son propre avis, qu'il soit mis réellement en confiance et surtout, qu'il soit réellement écouté.

 

Il s'agit également d'un apprentissage de la vie en collectivité où, au final, certaines décisions peuvent être prises par vote et donc à la majorité.

Le but d’un centre de vacances n’est-il pas d’éduquer les enfants et de leur permettre d’apprendre à être autonome et responsable afin qu’ils puissent et sachent se débrouiller seuls quand ils partiront en tant que jeune adulte ? Si tel est son but, à nous de mettre tous les moyens en place pour l'atteindre.

 

IDEES DE JEUX & D'ACTIVITES

 



08/12/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres