ECOFOURMI

Le rôle de l'animateur

L’animateur n’est pas uniquement là pour encadrer et surveiller les enfants, ou mettre en place une multitude d’activités tout au long de la journée.

 

Il a, ou devrait avoir, avant tout autre chose un rôle éducatif, ne serait-ce que pour l’apprentissage de la vie en collectivité, celui des règles de vie en société, la défense des Droits de l’Enfant et des Lois, la prise en compte de chaque individu dans le groupe, tant sur ces besoins que sur son rythme.

Chaque enfant est différent et c’est le rôle de l’animateur de prendre chaque individu en considération dans le groupe et non le groupe comme un tout. Il accompagne les enfants dans ces apprentissages et les aide à prendre conscience d’eux-mêmes, à penser par eux-mêmes, à affirmer et défendre leurs propres idées.

 

Il a également un rôle de sécurité. Sécurité aussi bien affective, morale, que physique.

Il a enfin un rôle d’animation, pour permettre aux enfants de s’amuser mais aussi de découvrir et d'expérimenter.

 

L’animateur doit avoir de nombreuses qualités et beaucoup de cordes à son arc. Ce n’est pas seulement une encyclopédie vivante d’activités manuelles… Il vient d’abord et avant tout avec des valeurs qu’il souhaite défendre auprès des enfants et de la société.
C’est à ce titre qu’il choisi, en accord avec ses propres valeurs et conceptions de l’animation, un Accueil de Loisirs ou de Vacances lui correspondant.

 

A l'heure où l'éducation des enfants devient primordiale et où les parents, faute de temps, de possibilité ou de courage… ne sont plus présents. Quand l'école voit ses moyens fondre aussi vite que les pôles, les Accueils sont parfois les derniers refuges d'éducation pour certains enfants…
C'est peut-être un peu trop demandé à des jeunes âgés parfois seulement de 17 ou 20 ans ! Quoique…

 

Permettre à l’enfant de devenir autonome, qu’il puisse se passer de nous et se débrouiller par lui-même, cela ne se fait pas en un jour. C’est le rôle de l’animateur de l’accompagner en lui laissant sa juste place et en lui permettant de proposer et choisir ses activités, de prendre part aux décisions de la vie collective, et mettre à sa disposition tous les outils nécessaires pour cela.
Permettons-leur de se prendre en charge et de prendre conscience d’eux-mêmes, en les accompagnant dans cette découverte… Accompagnons-les dans le « grandir »

Nos Accueils sont des structures de loisirs où chacun doit pouvoir trouver sa place et s’y amuser.
De quel droit, l’équipe d’animation pourrait décider de ce qui est bon pour chaque enfant et lui imposer une activité plutôt qu’une autre, y compris dans une proposition de multiples activités ou le choix n’est en réalité que bien restreint…

 

Les animateurs sont là pour proposer, faire découvrir, accompagner, donner envie, d’après leur expérience et leurs savoir-faire. Mais les choix se font par chacun lors de réunions d’enfants ou ces derniers peuvent également proposer leurs idées.
Ces réunions ont lieu tous les jours, par groupe d’âge, en présence d'un membre de direction. Elles permettent non seulement aux enfants de revenir sur la journée passée, la vie quotidienne, mais également de proposer des idées ou projets d’activité pour le lendemain et les jours à venir.
Pour permettre aux enfants ou aux adolescents de préparer leur séjour, leur journée, il faut mettre des outils en place, et leur montrer qu’ils ont de réelles responsabilités au sein du centre, que leur parole est prise en compte.

 

Les Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) doivent répondre avant tout aux envies des enfants. C'est donc à l’équipe d’animation de s’adapter, et non l'inverse.
Ainsi, chaque enfant doit être pris dans son individualité et chacun doit pouvoir trouver sa place. C’est à l’équipe d’organiser son fonctionnement pour que des activités sans animateurs ou des enfants ne voulant rien faire, dans les propositions faites, puissent également s’y retrouver. Ce qui ne veut pas dire sans surveillance !

 

Prendre part dans la vie en collectivité et pour pouvoir proposer et choisir, il faut connaître. L’animateur aura donc tout intérêt à proposer, mais également à mettre à disposition des enfants des documentations sur des activités, des sorties… Et être transparent quant au budget et matériel disponible.
Par ailleurs, la mise en place de nombreux aménagements, non figés et diversifiés, pourront permettre à chacun de trouver sa place.

 

Enfin, l’animateur a d’énormes responsabilités, puisqu’il est en charge d’enfants. Il ne devra donc pas hésiter à être très vigilant dans tous les temps de l’Accueil, ou lors des sorties, à communiquer en équipe, se renseigner auprès de la direction ou de la DRJSCS (Direction Régionale de la Jeunesse & des Sports et de la Cohésion Sociale).

 



08/12/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres