ECOFOURMI

Les rythmes

Gérer un Centre, y animer, ce n'est pas uniquement prendre en compte le temps des activités.

 

Un Centre est un tout, avec des moments pour jouer, d'autres pour créer, d'autres pour se reposer... Certains Centres planifient à l'avance ses différents moments, sans laisser la place aux enfants et à leur différence. Ils décident, en amont, que le matin sera propice à des activités manuelles et, l'après-midi, à des activités sportives.

 

D'autres structures, voulant sans doute être plus proche du choix de l'enfant, porpose chaque matin et chaque après-midi des activités manuelles ET des activités sportives, pour que chacun puisse choisir suivant ses goûts et suivant son propre rythme. Mais quelle est la place de l'enfant qui veut se reposer, ne rien faire, rester flâner au lit... En a-t'il le droit ou la possibilité ?

Prendre en compte les rythmes, c'est prendre en compte un tout. D'abord, il y a les études de nos scientifiques, sur lesquelles il est essentiel de se baser... Ensuite, il y a l'expérience (on sait par exemple qu'en colo, le troisième jour est le jour où toute la tension retombe, l'énervement et la fatigue arrive... Il faut donc le prendre en compte pour ne pas proposer d'activités "à risque").

Enfin, il faut laisser la place à l'enfant de gérer et d'apprendre à gérer son propre rythme. C'est le fondement des strucutres qui mettent en place le choix de l'enfant, les réunions d'enfants, la possibilité "de ne rien faire", c'est à dire de ne pas faire les activités proposées, les levés et/ou les couchés échelonnés.

 

Prendre en compte les rythme, c'est appréhender les activités différement, en prenant en compte les temps de fatigue, les moments de digestion, comme pour le temps calme...

Il faut également garder à l'esprit la fatigue et le rythme de l'équipe, chaque animateur ayant besoin, aussi de repos... On peut se questionner sur ce point quand dans certaines colos, et après une journée commencée à 7h00... Les réunions se terminent à 2 ou 3 heures du matin... Tout est question de bon sens et d'organisation pour l'équipe de direction...

 

Enfin, le fait de consulter d'un oeil averti le carnet de suivi de l'infirmerie, pourra nous permettre de prendre en compte si le rythme est respecté... Il y a t-il beaucoup d'enfants malades, fatigués, se plaignant de mal de tête ou de ventre... et s'interroger pourquoi ?

 

LES RYTHMES

 



08/12/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres